Projet pédagogique et éducatif 2016/2017
ALAE de MANSONVILLE

09.61.61.91.95     -     05.63.94.01.54                     Alae.mansonville82@gmail.com



 
 
Comment utiliser ce projet pédagogique ?
 
Ce document est spécifique aux caractéristiques de chaque accueil et résulte d’une préparation collective. Il traduit l’engagement d’une équipe pédagogique dans un temps et un cadre donné.
 
Bien qu'il n'y ait pas de schéma type pour le projet pédagogique d'un accueil collectif de mineurs, le projet pédagogique doit réglementairement prendre en considération l'âge des mineurs accueillis, et notamment :
  • La nature des activités proposées en fonction des modalités d'accueil, et, lorsqu'il s'agit d'activités physiques ou sportives, les conditions dans lesquelles celles-ci sont mises en œuvre ;
  • La répartition des temps respectifs d'activité et de repos ;
  • Les modalités de participation des mineurs ;
  • Le cas échéant, les mesures envisagées pour les mineurs atteints de troubles de la santé ou de handicaps ;
  • Les modalités de fonctionnement de l'équipe constituée du directeur, des animateurs et de ceux qui participent à l'accueil des mineurs ;
  • Les modalités d'évaluation de l'accueil ;
  • Les caractéristiques des locaux et des espaces utilisés.
  • Présentation de la commune et de la structure
     
    Plan de la commune

    Présentation de la commune
    Le village de MANSONVILLE est situé  en Lomagne, dans le département du  Tarn-et-Garonne, en région Midi-Pyrénées en frontière du Gers et, du  Lot et Garonne tout proche situé dans la région Aquitaine.
     Situé entre deux vallées l'ARRATS à l'ouest et le CAMUZON à l'est, entre 75 mètres et 210 mètres la commune s'étend sur 15.5 km² entre vallons et vallées.
     
    La commune de MANSONVILLE :
    - fait partie du canton de Garonne-Brulhois-Lomagne (13132 habitants),
    - arrondissement de Castelsarrasin (à 30 km, 13200 habitants)
    - a pour chef lieu Saint-Nicolas de la Gave
    - est rattachée à la Communauté de Communes des Deux Rives.

     Le village de 320 habitants est  tout proche (6km) de l'autoroute A62 (sortie N° 8) qui relie Bordeaux (170 km) à Toulouse (90km). Il est actuellement en cours de développement puisqu’une zone d’activités s’y est installée courant 2012. La commune est par ailleurs, dotée d’une carte communale qui peut permettre la construction d’habitations nouvelles. D’autre part, l’école fonctionne en regroupement pédagogique intercommunale avec la commune de SAINT-ANTOINE (32) qui est également en plein essor (nombreuses habitations nouvelles.)  
     Présentation et conditions d’accueil de la structure.
     
    L’accueil de Loisirs Associé à l’Ecole (A.L.A.E) a ouvert ses portes dès la rentrée scolaire 2010 et a remplacé la garderie qui avait été créée en 2007 par la volonté communale. Elle accueille depuis sa création en moyenne une dizaine d’enfants avec une fréquentation plutôt stable et régulière. Ce lieu de vie permet d’apporter une réponse sociale au besoin d’accueil manifesté par les familles, et d’offrir à l’enfant un nouvel espace de vie et lieu éducatif nécessaire à son épanouissement.
    Les activités proposées doivent aider l'enfant à s’épanouir à la fois physiquement et culturellement.
     
    Le local, mis à disposition par la mairie de MANSONVILLE, permet l’exercice d’activités manuelles, de jeux de société.
    Nous disposons également d’un espace extérieur :
    - la cour de l’école
    L’école et son accueil de loisirs sont implantés au cœur du village de MANSONVILLE.
    Les enfants accueillis sont souvent issus de MANSONVILLE ou de SAINT-ANTOINE. Leurs parents travaillent majoritairement sur le secteur, dans le domaine agricole.
    Le temps périscolaire
    L’A.L.A.E fonctionnera durant les périodes scolaires de 7h30 à 9h00, et de 16h00 à 19h00, le lundi –mardi – jeudi- vendredi, et
    suite à la réforme des rythmes de scolaire, le mercredi matin de 7h30 à 9h00.
     
     
     Journée type
    Journée type à l’ A.L.A.E de MANSONVILLE.
    7h30 – 9h00 : Accueil des enfants. Activités calmes.
    16h00 – 16h30 : Goûter
    16h30 – 19h00 : Temps d’activités et de jeux. Accueil des parents retour en famille.
    Le temps périscolaire est un accueil éducatif de loisirs ; l’organisation d’activité est issue de la réflexion conduite par l’organisateur dans le cadre d’un projet éducatif dont la mise en œuvre a également fait l’objet d’une préparation. Le temps périscolaire n’est en aucun cas un temps de garderie.
     
    Inscription
    Pour inscrire votre enfant, il vous suffira de remettre un dossier d’inscription à l’ A.L.A.E dès le début de l’année scolaire. Il pourra ainsi fréquenter la structure sans inscription journalière. Cependant, lors d’occasions particulières comme par exemple les réunions parents/professeurs, ou les sorties organisées, afin de pallier à un éventuel sureffectif, une inscription sera demandé dans un délai de 2 jours précédant l’événement.
     
    Facturation
    L’A.L.A.E est un service communal. Son financement est puisé dans le budget communal, avec une participation financière des parents et une participation financière de la CAF.
    La commune assure l’ensemble des frais de fonctionnement y compris le salaire de la directrice. L’animatrice bénéficie de contrat aidé financé à 75% par l’Etat.
     
    Dès la rentrée scolaire 2014, le tarif modulé a été proposé par la CAF et mis en application. Ainsi le tarif d'accès a pu être recalculé en fonction des ressources des familles. L’application du tarif n’est pas effectuée à l’heure mais à la présence journalière. Prenons l’exemple d’un enfant (avec un tarif 1 soit 2euros)  présent sur la structure à 7h30 et qui ne serait pas présent à 16h30 sur le temps d’animation  sera facturé de la même façon qu’un enfant présent à 7h30 et 16h30.
    D’autre part, un tarif forfaitaire est mis en place. Si l’enfant (tarif 1 soit 2 euros) fréquente la structure tous les matins et/ ou tous les soirs durant un mois de 21 jours d’école, la facture qui devrait s’élever à 42 euros avec un tarif journalier, ne s’élève qu’à 25 euros grâce au tarif forfaitaire.
     
    mois court = mois avec plus d’une semaine de vacances.
     
     
     
    Présentation de l’équipe d'encadrement et l'organigramme :
     
    La mairie :
    En tant que gestionnaire, elle est chargée de mettre à la disposition de la structure les moyens matériels et humains nécessaires à la réalisation de l'accueil éducatif. Elle recrute le directeur et les animateurs. C'est elle qui  fixe les lignes générales du projet éducatif et qui  étudie, entérine ou non les principales décisions concernant l'ALAE et son fonctionnement. Elle a un droit de regard sur les activités proposées par l’équipe d’animation. Propriétaire des bâtiments,  c'est la mairie qui  met  les locaux (groupe scolaire, salle des fêtes,...) à la disposition de la structure. Elle veille à la sécurité des installations utilisées.
     
    Le directeur :
    Placé sous l'autorité de la mairie, il  est en lien direct avec celle-ci et rend compte de l'ensemble des informations relatives au fonctionnement de la structure directement à la municipalité. Il  est  garant  et  veille  au  bon  fonctionnement  de  la  structure,  en  conformité  avec  les  textes réglementaires, les orientations de la mairie, le projet éducatif et le projet pédagogique. Il est responsable de l’application des projets et du règlement intérieur, du respect de la réglementation, de la gestion administrative,  matérielle et  comptable.  A ce titre,  il  effectue les tâches administratives telles que la tenue des documents obligatoires et il assure les relations avec la mairie et les familles. Par ailleurs, le directeur, dans ses fonctions, doit permettre aux enfants d’accéder à l’autonomie,  doit veiller au respect des différences, doit s'enquérir des exigences que requiert la vie de groupe, …Il encadre le personnel et anime l’équipe. Le directeur, avec l'aide des animateurs, élabore un projet qui détermine les grandes lignes et pose le cadre d’intervention des animateurs, le choix de répartition des enfants  (groupes,  âges,  …),  le choix  des  activités  importantes,  des  thèmes  à exploiter  et  de leur organisation. Le directeur s’occupe aussi de la prise de contact avec les prestataires d’activité et des rencontres qui peuvent en découler, des visites, de la réflexion par rapport aux méthodes pédagogiques, …
     
    Les animateurs, le personnel municipal et toute personne qui participe à l’accueil :
    Leur rôle est avant tout éducatif, ils participent à l'élaboration du projet pédagogique auquel ils adhèrent, à sa mise au point et à son évolution. Ils proposent des projets d’activités ainsi que leurs objectifs pédagogiques dont ils discutent les termes avec le directeur. Au niveau des animations,  ils sont  chargés de leur  bon déroulement,  de leur  surveillance,  de leur progression, de la préparation jusqu’au rangement ainsi que du bilan. L’animateur est garant avant tout de la sécurité physique, morale et affective de chaque enfant, tout en proposant des temps d'activités visant à respecter le rythme de chaque enfant. Il veille au respect des lieux et du matériel  ainsi que de l’application des règles de vie en collectivité. Les animateurs sont un lien avec les parents, en les informant et en répondant à leurs inquiétudes ou à leurs interrogations.
     
    L'organigramme :
     

     
    BERTHET Christian          Maire
     
     
    BERTHET  Nicole    Secrétaire de mairie    Chef du personnel
     
    EVEN Pascal    Agent de maîtrise
     
    CHARTIER M.Françoise
    Agent d’entretien.
     
    SAFFORES Karine   Agent Postal
    VENTRIBOUT Adeline  Agent polyvalent   ( cantine, garderie, mairie, agent postal…)
                                                                                               
     
    PERRAUD Aurélie
    Responsable cantine scolaire       Directrice ALAE
     
     Constats.
     
    Le bilan s’impose à la fin de chaque année scolaire. Il livre ses points forts mais aussi ses points faibles.
    L’ALAE ne comptait à son actif qu’un animateur faisant office de directeur. Aucun temps ne pouvait  être dégagé pour la mise en place de rencontre enseignant / animateur  et assoir un programme commun. Et de même lors des conseils de classe, l’ALAE n’était pas représenté.
    En janvier 2016, l’équipe s’agrandit et compte désormais un directeur et un animateur ; l’occasion ainsi de concrétiser  et d’œuvrer pour un projet commun, mais aussi d’élargir et d’aborder sous un apport les connaissances des enfants.
    Le PEDT a induit une dynamique de travail intéressante entre l’équipe d’animation et l’équipe enseignante, proposant ainsi un programme cohérent aux enfants, en abordant des thématiques semblables avec une approche différente.
    L’équipe d’animation a noté un réel engouement auprès des enfants à travers les différentes activités proposées tout au long de l’année et se satisfait d’avoir fait découvrir de nombreux jeux et réalisé un certain nombre d’activités manuelles au résultat réussi.
     
    Une programmation journalière des activités avait été établie, mais elle n’a pu être respectée induisant une gestion du temps trop rigoureuse et intense. Les activités seront en effet planifiées mais par période, laissant ainsi plus de liberté et de plaisir.
     
    Cette fin d’année est marquée par un échec probant incitant pour l’année à venir la mise en place de nouveaux outils. En effet, les règles de vie induites par la vie en collectivité ont paru encore au mois de juin comme inexistantes auprès de certains enfants. Elles demeurent pourtant le fondement de tous projets collectifs. C’est un constat tout à fait général qui concerne l’ALAE ainsi que l’école. C’est pourquoi, afin de palier aux comportements néfastes à la vie en collectivité, des règles de vie seront érigées en collaboration avec l’équipe enseignante.
     
    Pour finir, lors de la rédaction du PEDT, celui-ci nous a fait pointer qu’aucun coin calme n’avait été aménagé. Ainsi, afin de répondre au mieux aux préoccupations concernant les rythmes de l’enfant, un espace temps calme sera aménagé au sein de l’ALAE.
     
    Du PEDT, découle la notion riche qu’est le « Territoire ». Nous tenterons alors plus que possible de proposer un projet s’ouvrant sur l’extérieur, en offrant la possibilité aux enfants de découvrir leur lieu de vie et les gens qui y vivent.
     
    L’acte éducatif à travers la notion de projet.
    La notion de projet est un véritable engagement éducatif. En effet l’équipe agit ensemble pour atteindre un but commun ; les activités réalisées par les enfants prennent ainsi tout leur sens.
    Le projet est le noyau de notre accueil de loisirs. Il relie notre équipe à notre public et aux valeurs de vie que nous souhaitons leur transmettre.
     
    Présentation des objectifs éducatifs.
     
    Assurer la sécurité physique et affective et morale de l’enfant.
    La sécurité physique:
    Les enfants ne devront jamais être laissés seuls, sans la surveillance d’un animateur.
    L’animateur devra être vigilant au respect de la réglementation, un animateur pour 18 enfants de plus de 6 ans
     
    Pendant les activités manuelles, l’animateur sera le seul utilisateur d’objets tranchants (scie, cutters…)
    L’animateur devra adapter les jeux sportifs à l’âge et aux capacités des enfants.
    Pour certaines activités notamment à caractère sportif, l’animateur devra consulter les textes réglementant ces activités ainsi que la fiche sanitaire des enfants participant à celles-ci.
    Pour les jeux collectifs et les jeux sportifs, l’animateur veillera à adapter le jeu à l’âge et aux capacités des enfants.(importance de la préparation)
     
    La sécurité affective:
    L’animateur devra être toujours disponible et à l’écoute des enfants.
    L’enfant devra être considéré comme un individu à part entière à l’intérieur d’un groupe.
    L’animateur devra être attentif à l’état de l’enfant; fatigue, pleurs, comportement inhabituel, violence, repli sur soi,...
     
     
    Favoriser l’épanouissement physique, artistique et intellectuel des enfants
    Diverses activités seront proposées aux enfants
  • A caractère sportif : sous forme de découverte ou d’initiation, l’animateur mettra en valeur le potentiel physique de chaque enfant par le jeu.
  • A caractère artistique : sous différents formes d’expressions, l’animateur permettra à chacun de découvrir différents moyens d’expression et de création.
  • Apprendre aux enfants à être pleinement conscients de leurs actes, leur faire acquérir le sens des responsabilités.
  • Apprendre aux enfants à s’épanouir dans tous les domaines par la participation à des expériences enrichissantes.
  • Apprendre aux enfants à aller au bout de leurs décisions, de leur choix, à avoir le goût de l’effort et de l’investissement de soi.
  • Toutes les activités développeront un thème et permettront aux enfants d’aborder de nouvelles connaissances par le biais d’activités ludiques.
     
     



  • Créé avec Créer un site
    Créer un site gratuitement